AUDIMAT

AUDIMAT

Hospice de France. 8 août, 16h20. Je redescends dans la vallée après une belle course en montagne. Il y a très longtemps (43 ou 44 ans…) j’avais gravi le même sommet et cette première ascension avait été une révélation, comme le premier concert auquel j’ai assisté. Entrant dans la voiture j’allume machinalement l’auto-radio et cherche une station qui passe sous les arbres de la forêt domaniale. Une fille parle mods, c’est clair, instructif, celui qui lui donne la réplique donne l’impression d’imiter Philippe Manoeuvre. En fait ça doit être lui, oui c’est lui et c’est parfait.

Après les Small Faces une auditrice demande du Arctic Monkeys et je découvre un titre impeccable. Quand j’ai sorti le premier disque du label Manoeuvre a été formidable, sans que nous nous soyons jamais rencontrés. Il avait été pareil avec Oui Oui, qu’il était le seul à soutenir, et il a continué chaque fois qu’un disque lui plaisait, car la seule connivence qu’il pratique est musicale, il réagit, ou pas, à l’écoute d’un disque, avec un enthousiasme, une spontanéité rares et une indifférence totale à ce qu’il est alors de bon ton de vénérer ou de mépriser. L’émission continue et j’ai envie de mettre le volume au maximum.

Tel Odon Haurillon, qui régna longtemps sur l’ancien Hospice de France, et d’autres pyrénéistes comme Jean Arlaud ou Octave Sabathé, Manoeuvre est un passeur. Son émission avec Émilie Mazoyer sur Europe 1, que je découvre ainsi par hasard, slalome d’un style et d’une époque à l’autre avec brio. Il est tellement rare d’écouter un programme musical sans avoir envie de changer de station.

Audimat-3-icone-512x785A la maison j’ouvre un paquet avec les derniers numéros de la revue Audimat, que je ne connaissais pas. Là encore ça parle de musique intelligemment sans se la péter et c’est passionnant. Voilà c’est ici : revue-audimat.fr

Et la radio : http://www.europe1.fr/emissions/salut-les-rockeurs

Légende photo : Serge Gainsbourg et Philippe Manoeuvre en 1979

Written by

Bertrand Burgalat

1 Reply

  1. Mazoyer

    Merci! On a passé avec joie Goûte mes frites, Comme je suis, et un peu Houellebecq aussi… Bref vous nous accompagnez depuis le début… Alors ces mots, c’est du miel!
    Philippe et moi vous embrassons
    Emilie Mazoyer

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>